Prise en charge

La chirurgie esthétique n’est pas prise en charge par la Sécurité Sociale,cela va donc entraîner un certain nombre de conséquence :

  • La consultation pré opératoire donne lieu à une note d’honoraires mais pas à une feuille de sécurité sociale.
  • En cas d’intervention :
    • La consultation d’anesthésie, les examens prescrits, les médicaments, les pansements… ne sont pas remboursés.
    •            
    • L’incapacité de travail (éventuelle) liée à l’intervention ne peut donner lieu à un arrêt de travail si vous êtes salarié.
    •            
    • Votre mutuelle (éventuelle) n’interviendra pas au niveau remboursement.
  • Un devis vous sera remis où tout sera détaillé. Il est valable un an.
  • Un délai minimal de réflexion de 15 jours vous sera demandé.
  • Des fiches d’information et de consentement éclairé complétant les explications de la consultation vous seront remises.

Sans tomber dans le nomadisme de consultation, il n’est pas inutile de consulter un ou deux chirurgiens esthétiques pour compléter votre réflexion. Un rapport de confiance avec votre chirurgien est indispensable.

 

Quelles sont les interventions de chirurgie esthétique ?

Lifting visage, paupières, rides, liposuccion, augmentation des seins, chute (ptose) des seins, lifting abdominal, lifting cuisses, nez.

Quelles sont les interventions où la Sécurité Sociale intervient ?

Hypertrophie mammaire, plastie abdominale, diastasis musculaire abdominal, oreilles décollées, déviation nez.
 
Dans ces cas, la partie des honoraires non remboursés par la Sécurité Sociale s’appellent dépassement d’honoraires (DP). Ma qualification professionnelle m’autorise à prendre des dépassements d’honoraires. Votre mutuelle peut éventuellement (si vous en avez une et en fonction de votre contrat) prendre en charge une partie et/ou la totalité des DP. Je vous communiquerai la codification à la nomenclature de la Sécurité Sociale ainsi que le montant du DP et vous vous renseignerez auprès de votre mutuelle.

Dans ce type d’intervention, j’ai le droit de vous faire un arrêt de travail, si celui-ci est nécessaire.
Certaines interventions nécessitent une entente préalable avec la Sécurité Sociale. En cas de refus, on retombe dans le cadre des opérations de chirurgie esthétique.

En cas d’association acte de chirurgie esthétique – acte pris en charge:

Il y aura une facturation séparée au niveau des honoraires, frais de clinique pour chaque acte afin qu’il n’y ait aucune ambiguité. L’arrêt de travail (si nécessaire) correspondra à l’AT de l’intervention prise en charge.

Prix, honoraires

Une fourchette moyenne de prix vous est communiquée en fonction de chaque intervention dans les pages d’information.
Cette fourchette s’explique par le fait que chaque patient est un cas particulier.
 
Vous vous étonnez souvent de la différence de prix entre deux chirurgiens. Il n’y a pas vraiment d’explication logique. Pour ma part, le montant des honoraires correspond à la durée de l’intervention. Un lifting est plus cher qu’une rhinoplastie car c’est plus long.
Tous les coûts incluent l’hospitalisation, le bloc opératoire, les honoraires anesthésistes et chirurgicaux, les matériaux éventuels, les suites post opératoires.

 CORPS     

Prothèses mammaires 3 800 / 4 200 euros
Plastie mammaire 3 500 / 4 500 euros
Plastie abdominale et liposuccion abdominale 3 200 / 4 200 euros
Liposuccion / liposculpture :en fonction du nombre de zones aspirées 1 500 / 4 000 euros

 


 VISAGE                                     

Paupières 2 000 / 4 000 euros
Lifting visage / cou / front 6 000 / 9 000 euros
Nez 3 000 / 4 000 euros
Fill in injection graisse 1 500 / 5 000 euros
Laser resurfacing rides 1 500 / 4 000 euros
Oreilles décollées 1 200 euros

 


TRAITEMENTS MÉDICAUX ESTHETIQUES

Injections Toxine Botulique (BOTOX, VISTABEL): dépend du nombre de zones traitées 380 / 550 euros
Injections Acide Hyaluronique: dépend du nombre de ml injecté 250 / 750 euros